Cuisine au chateau

Comment est fabriquée l'eau de vie ?

L'eau de vie, ou "izarra", est une eau-de-vie de fruit claire. Elle est généralement fabriquée à partir de la distillation de jus de raisin fermenté (que l'on trouve le plus souvent dans les pays producteurs de vin). D'autres fruits peuvent cependant être utilisés ; les pommes et les poires sont très courantes, mais d'autres parfums peuvent être utilisés : pomme, abricot, banane, cerise, pêche, prune et framboise.

 

Les eaux de vie sont distillées dans des alambics en cuivre ou des alambics à colonne. Le processus se compose de 4 parties - La première consiste à écraser le fruit qui est ensuite laissé à fermenter pendant environ 10 jours avant d'être distillé. Cela permet d'obtenir un faible taux d'alcool appelé "mad ère vin".

 

Dans la deuxième partie, on commence par ajouter d'autres fruits, ce qui en fait un "vin" de fruits dont la teneur en alcool se situe entre 10 et 14 %. Il est à nouveau distillé.

 

Dans la troisième partie du processus, on ajoute de l'eau pour réduire la teneur en alcool du liquide avant de le distiller une troisième fois. Le liquide obtenu a un titre alcoométrique d'environ 50 % ABV (alcool par volume). Ce spiritueux est appelé "eau de vie", ce qui se traduit par "eau de vie". Le produit final est stocké dans des fûts ou des tonneaux de chêne où il peut vieillir de 2 mois à 20 ans selon le type d'eau de vie et les conditions de stockage. Enfin, L'eau de vie qui en résulte est claire et très forte. La "première fine" ou première eau de vie qui sort de l'alambic a une teneur en alcool d'environ 60 % ; le deuxième (et parfois le troisième) écoulement est collecté séparément pour être transformé en liqueurs telles que le kirsch, fabriqué à partir de cerises, et la framboise, fabriquée à partir de framboises.